À 89 ans, elle meurt de froid chez elle : la France doit renouer avec la dignité

Communiqué de presse de Julien Leonardelli,
Secrétaire départemental du Front National de Haute-Garonne,
Conseiller régional d’Occitanie,

Une dame de 89 ans a été retrouvée morte de froid jeudi dernier dans son appartement, situé dans le quartier des Chalets au cœur de Toulouse. Ce drame effroyable ne fait bien évidemment pas la une de l’actualité, puisqu’il s’agit pour la classe politico-médiatique d’un énième fait divers. Pourtant, il illustre cyniquement les conséquences désastreuses de politiques menées depuis des décennies en matière de solidarité nationale : le néant total.

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente, dénonce avec fermeté cette disparition méticuleuse de toutes formes de solidarité: inter-générationnelle et nationale, cet abandon et ce mépris terrifiant à l’égard de nos personnes âgées. Cette réalité est complètement occultée par la classe politique de droite comme de gauche, qui mettent délibérément à l’écart ceux qui à leurs yeux ne « rapportent » plus rien. Qu’importe d’ailleurs s’ils ont travaillé toute leur vie, ils font désormais partie de la longue cohorte des oubliés de France.

En 2017, la France doit de toute urgence retrouver le chemin de la dignité par l’instauration d’une véritable politique de solidarité nationale que seule Marine Le Pen propose, car soucieuse du bien-être et de la protection de nos aînés qui en leur temps, ont largement contribué à la richesse de la Nation.