Arrêtons le scandale d’Air Migrant !

aliot_régionales_communiqué

Communiqué de presse de Louis Aliot, tête de liste du Front National et du Rassemblement Bleu Marine aux élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées,

Par Air Migrant, il faut comprendre le transfert en avion privé, organisé par le gouvernement socialiste, des clandestins de Calais en région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, et en particulier en direction de Toulouse, Nîmes et Perpignan.

La destination choisie montre tout d’abord le mépris qu’a le gouvernement socialiste, dont Mme Delga est la représentante, pour notre région, bonne seulement à devenir le déversoir du trop-plein de migrants de Calais.

Il montre aussi l’impuissance de nos gouvernants et en particulier du Ministère de l’Intérieur à faire face à l’invasion migratoire que connaît notre pays dont témoigne le doublement du nombre de clandestins présents sur la jungle de Calais.

En effet, en toute logique, s’il restait une once d’autorité à Monsieur Cazeneuve ce n’est pas vers Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, mais vers leur pays d’origine que devraient être renvoyés les clandestins, seul véritable moyen de vider Calais.

D’autant plus que sitôt arrivés chez nous, et rapidement libérés comme il se doit, la plupart remontent rapidement vers Calais.

Il témoigne également du profond mépris qu’a notre gouvernement pour nos concitoyens qui préfère « les autres plutôt que les nôtres ».

Alors même qu’il considère que les français sont bons à prendre davantage le bus, avec la suppression de lignes de train prévus, pour les migrants c’est l’avion privé qu’il faut utiliser au prix de 1,5 millions d’€ par an.

Il est temps de revenir à la raison, de réaffirmer l’autorité de l’Etat, de redevenir maître de notre politique migratoire, de préférer « les nôtre avant les autres ».

Pour y arriver, un seul vote aux élections régionales, le vote pour les candidats du Rassemblement Bleu Marine !