Baisse des revenus des agriculteurs : terrible conséquence du renoncement des gouvernements Sarkozy et Hollande

leonardelli_fn31_communiqués10

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne,

En 2013, les revenus des agriculteurs se sont gravement érodés, avec une baisse de près de 20% selon les chiffres publiés ce jour par l’Insee. A la hausse des coûts de production sont venus s’ajouter la baisse continue des principaux cours de matière première agricole. Cette situation résulte du renoncement des gouvernements Sarkozy puis Hollande à revenir sur la dérégulation du secteur imposée par l’Union européenne.

Par la multiplication des accords de libre-échange et la généralisation du dumping social au sein de l’union européenne, les agriculteurs français doivent de fait, faire face à une concurrence étrangère de plus en plus déloyale, de plus plus en plus violente, tout en continuant à produire avec des normes sociales et environnementales élevées, et donc très coûteuses.

Progressivement écartés de leurs marchés, à l’export comme sur notre territoire, ils ne pourront indéfiniment continuer à survivre face dans de telles conditions, aggravées par la baisse accélérée des aides de la PAC.

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente alerte nos concitoyens sur les menaces qui pèsent à court terme sur l’avenir de notre agriculture. Nous défendons une politique de régulation apte à protéger nos agriculteurs de la concurrence déloyale et à leur garantir des revenus à la hauteur du travail et de l’investissement fournis.