Blocage du dépôt de carburant de Lespinasse par les agriculteurs : mettons fin à la concurrence déloyale !

Communiqué de presse de Julien Leonardelli,
Délégué départemental du Rassemblement National de Haute-Garonne,
Conseiller régional d’Occitanie,

Depuis ce lundi matin les agriculteurs ont décidé d’entrer en résistance face à la concurrence internationale déloyale qu’ils subissent, en bloquant quatorze sites stratégiques, dont le dépôt de carburant de la commune de Lespinasse située au Nord de l’agglomération toulousaine. Cette montée de la colère est le reflet d’une crise agricole sans précédent qui puise sa source dans des décennies de politique européenne mondialisée.

A l’heure où le gouvernement Macron préfère se complaire dans un mutisme coupable, le Rassemblement National tient quant à lui à souligner l’évidence : nos agriculteurs sont le coeur battant de la France, ils sont les garants vigilants de notre sécurité alimentaire et méritent à ce titre, notre respect et notre soutien indéfectible.

La crise qui ravage le monde agricole est celle de la concurrence déloyale qui fait que le marché français se voit toujours plus submergé de produits étrangers qui tirent les prix vers le bas, interdisant à nos producteurs de pouvoir simplement vivre du fruit de leur labeur.

L’heure est grave et il est maintenant temps de tourner le dos à un système qui est en train de broyer notre modèle agricole et de détruire au passage des vies humaines par le désespoir qu’il engendre. Il convient donc de changer radicalement de modèle, en commençant par pratiquer une forme intelligente de protectionnisme agricole, afin de permettre aux filières menacées de se relever. Il faut également limiter l’afflux de produits étrangers, instaurer un étiquetage obligatoire, favoriser l’accès des producteurs nationaux aux marchés publics et encourager l’innovation agricole.

Pour mettre en oeuvre toutes ces mesures de bon sens, la France ne doit plus être vassalisée à l’Union européenne et au dogme du libre-échange. Au contraire, la France doit retrouver sa souveraineté sans laquelle elle ne pourra jamais soutenir efficacement ses filières et garantir à chacun des prix décents. Ce combat pour faire renaître l’espoir dans le monde agricole, seul le Rassemblement National le prône depuis longtemps et aura le courage de le mettre en oeuvre.