Carole Delga, qu’attendez-vous pour adopter les migrants chez vous ?

carole_delga_adoptez_migrants_chez_vous_fn

Communiqué de presse de Julien Leonardelli,
Secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne,
Conseiller régional d’Occitanie,

La Présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a publiquement dénoncé hier l’indignité des élus locaux qui refusent pourtant avec lucidité d’accueillir des migrants issus de la jungle de Calais dans nos villes et nos villages. Totalement déconnectée des réalités vécues, tant par les élus locaux que par nos compatriotes, Carole Delga persiste et signe au nom de la folle idéologie immigrationniste, précisant que « l’accueil ne coûte rien aux communes et n’aura aucun impact sur la fiscalité locale ».

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente réaffirme son opposition totale à la dispersion de migrants qui ne règle en rien les problèmes migratoires que rencontre la France, puisqu’au contraire elle les multiplie et les aggrave au cœur de territoires ruraux subissant déjà les conséquences d’une immigration non assimilée. A l’heure où les revendications communautaristes gangrènent notre département, l’arrivée massive de migrants ne ferait que les exacerber au risque de faire monter les tensions.

En outre, il tient à rappeler à tout un chacun que l’Etat accorde pas moins de 1 000 € par migrants aux communes hôtes, une aide sur laquelle la Région Occitanie que préside Carole Delga, a décidé de s’aligner en apportant elle aussi la somme de 1 000 € par migrants accueilli. Une somme sans doute dérisoire pour ces élites qui ont totalement perdu le sens de la valeur des choses ?

Face à cette situation, nos positions sont claires : il est urgent de mettre un terme à ces relocalisations de migrants qui créent des incitations pour les candidats à l’émigration. Tous ces clandestins qui violent la Loi avec la complicité des associations d’extrême-gauche et des socialistes au pouvoir, doivent être expulsés de notre territoire. De plus, concernant le droit d’asile, il nécessite une refonte complète pour ne plus servir de filière d’immigration économique ou clandestine.

Carole Delga semble prête à tous les sacrifices pour se montrer généreuse envers les migrants, mais en utilisant l’argent du contribuable, ce qui constitue un véritable scandale. Qu’attendez-vous, Carole Delga, pour prendre part à cette solidarité que vous appelez sans cesse de vos vœux ? Le Front National de la Haute-Garonne, au nom de l’intérêt général, vous invite donc à adopter les migrants chez vous.