Coup de filet antidrogue à Toulouse : l’anarchie migratoire doit être stoppée !

julien_leonardelli_CDP_frontnational

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne et conseiller régional du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées,

Hier soir, les longues semaines d’enquête des policiers de la brigade des stupéfiants ont enfin payé à Toulouse et dans sa banlieue proche. En effet, dans le cadre d’un vaste coup de filet, quinze personnes ont été interpellées, plusieurs dizaines de kilos de drogue ont été saisis, des armes et près de 100 000 € ont été retrouvés. Ce butin est plus qu’inquiétant puisqu’il est vraisemblablement destiné à équiper quelques « chances » pour la France qui sévissent dans nos quartiers.

Le Front National de la Haute-Garonne se félicite de la réussite de cette opération, qui prouve qu’en dépit de l’angélisme et du laxisme qui caractérisent tristement le pouvoir socialiste en place, nos forces de l’ordre restent pleinement mobilisées et ce, malgré un manque d’effectifs, de moyens et de soutien moral.

Voilà plusieurs décennies que nous dénonçons, à raison donc, la présence massive de drogue et d’armes dans les caves des banlieues et que nous demandons à nos dirigeants politiques de regarder la réalité en face : le lien entre immigration et insécurité, trafics en tous genres et terrorisme islamiste est évident …

L’anarchie migratoire orchestrée d’abord par Nicolas Sarkozy, puis par François Hollande, se traduit aujourd’hui par un communautarisme insécuritaire et religieux qui détruit peu à peu l’État-Nation républicain que nous défendons. Il est donc nécessaire de suspendre les accords de Schengen, de revenir à des contrôles à nos frontières et de renforcer durablement les moyens matériels et humains destinés à l’éradication de ces trafics qui alimentent le terrorisme islamiste.