Coups de ciseaux cantonal : Manuel Valls s’embourbe dans un amateurisme révélateur

julienleonardelli-coupsdeciseauxcantonal-manuelvallsCommuniqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne,

Alors même que 2 627 recours furent déposés contre les nouveaux découpages des cantons, le Conseil d’Etat n’avait jusqu’à présent, annulé aucune modification de cantons et ce, malgré de très nombreux écarts de population.

A ce jour, plus de 500 dossiers restent à traiter et les juges administratifs espèrent finir l’examen de ceux-ci avant « la fin de l’année 2014 » pour une élection qui devrait avoir lieu les 22 et 29 mars 2015.

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente, dénonce une réforme territoriale départementale complètement bâclée et faite au pas de charge, tout comme la réforme régionale qui apparaît elle aussi très délicate à mettre en oeuvre.

Par ses coups de ciseaux cantonal absurdes, Manuel Valls s’embourbe dans un amateurisme tout à fait révélateur de la crainte du PS de perdre de 24 à 41 Conseils Généraux, selon l’estimation de l’Association des Départements de France.

 Cela dit, quel que soit le tripatouillage partisan mit en oeuvre et quel que soit le calendrier qui sortirait de ces projets électoralistes, Manuel Valls, comme le PS, peuvent être sûr que les électeurs leur imposeront une nouvelle raclée électorale qui, ouvrira un peu plus encore la voie du pouvoir au Front National et à Marine Le Pen.