Fusillade à Toulouse : la loi des caïds doit cesser !

julien_leonardelli_fn31_communiqué

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne et conseiller régional du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées,

Dans la nuit du 14 au 15 juin dernier, un homme a été abattu froidement au cours d’une fusillade menée par un véritable commando armé dans un bar du Faubourg Bonnefoy à Toulouse.

Classé automatiquement dans la rubrique des « faits divers » par la presse quotidienne, cet événement gravissime est pourtant un symptôme de l’ensauvagement insupportable de notre société. Dans la bouche de nos responsables politiques locaux : des mots, encore et toujours des mots qui ne soignent en rien les maux.

La réalité de l’insécurité en France et dans notre département est terrifiante, et ne trouve face à elle que laxisme, lâcheté et démission.

À Toulouse comme dans la plupart de nos villes haut-garonnaises : combien de temps va-t-on encore accepter la loi des caïds qui pourrit la vie de la société tout entière ?

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente, s’inquiète et dénonce contre vent et marrées, le décuplement de la violence, et rappelle la nécessité évidente d’instaurer au plus vite une politique de tolérance zéro.