Hausse du chômage : le gouvernement manipule encore les chiffres !

julien_leonardelli_frontnational_communiqué_031

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne,

Les chiffres du chômage pour le mois de juillet 2015 viennent d’être dévoilés et traduisent non pas une légère baisse, mais bien une nouvelle hausse tant à l’échelle nationale (+15 100 demandeurs d’emploi toutes catégories confondues) qu’à l’échelle de notre département de la Haute-Garonne avec une augmentation de 0,1% malgré un changement de la méthode de calcul, adopté depuis le mois dernier, mais qui ne trompe personne.

Alors que le ministre du travail, François Rebsamen vient de quitter récemment ses fonctions en exprimant son « sentiment d’avoir bien fait son travail », ces dernières données en matière d’emploi sont sans appel.

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente estime que les derniers chiffres du chômage enterrent définitivement la promesse faite par le Président de la République, François Hollande, d’inverser la courbe du chômage sous son mandat. Ils démontrent par ailleurs l’échec d’une politique économique menée tantôt par la droite tantôt par la gauche et qui n’en finit plus de produire son lot de désastres économiques et sociaux.

Le chômage de masse doit être combattu par des politiques ambitieuses de long terme, visant à recréer un contexte macro-économique favorable à nos entreprises françaises. Comme nous le réclamons depuis des mois, il faut un véritable changement de cap : la France doit à nouveau bénéficier d’armes économiques et monétaires pour peser dans la mondialisation sauvage et soutenir nos TPE et PME, considérablement affaiblies par l’explosion des charges sociales, fiscales et réglementaires.

Enfin, l’application de la directive de détachement des travailleurs qui favorise l’importation d’une main d’oeuvre étrangère à bas coût doit immédiatement et prioritairement être suspendue. Ce n’est qu’à ce prix que la lutte réelle contre un chômage devenu endémique, pourra commencer !