« Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ! »

les_cons_ça_ose_tout_UDI_Lagarde

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne et conseiller régional du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées,

Depuis les années 80, le prétendu « anti-racisme » utilisé pour créer un cordon sanitaire autour du Front National, aura fait naître et même renaître de pseudos personnalités politique aux valeurs morales discutables. Ce dernier aura permis durant de nombreuses années, de masquer aux Français les grandes affaires politico-financières dans lesquelles la caste politique UMPS s’illustre encore à merveille. Il aura permis enfin, de détourner nos compatriotes de leurs véritables préoccupations.

Face à la montée irrésistible des idées nationales partout en Europe, certains usent à nouveau de références et de comparaisons ignobles, dans une énième tentative de terrorisme intellectuel et politique.  Dans une interview donnée sur les ondes de Europe 1 hier, Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, a comparé sciemment Hitler, Norbert Hofer et Marine Le Pen, argumentant que « si Hofer est élu, ce sera la première fois depuis Hitler qu’un chef d’Etat d’extrême droite est élu en Europe, et Marine Le Pen espère être la troisième ».

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente, s’indigne de ces propos abjects, diffamatoires et insultants à l’égard des sept millions d’électeurs qui votent pour Marine Le Pen, et qui vivent chaque jour la terrible réalité d’une insécurité grandissante, d’un pouvoir d’achat en baisse et d’un chômage devenu endémique, et ce quelle que soit leur origine.

La frénésie verbale et l’hystérie maladive de Monsieur Lagarde et consorts, démontrent les craintes d’un système UMPS aujourd’hui à bout de souffle. Qu’il se rassure, la fin de l’agonie est pour bientôt. En 2017 le peuple français reprendra ses droits et lui donnera congé.