L’Etat indemnise les islamistes, plutôt que de les expulser !

julien_leonardelli_frontnational_communiqué

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne, conseiller régional du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées,

Ce jeudi 18 août 2016 marque incontestablement le passage à un nouveau degré de complaisance insoutenable envers les islamistes en France, qui rappelons-le, sont quand même les auteurs de plusieurs massacres organisés sur notre sol. En effet, nous apprenons aujourd’hui l’indemnisation par l’Etat de Farouk Ben Abbes, véritable figure de l’islamisme et proche des frères Clain.

Pourtant, ce belgo-tunisien de retour à Toulouse depuis quelques semaines, traîne un lourd passif derrière lui puisque, soupçonné d’appartenir à la mouvance islamiste il fut déjà condamné à trois de prison ferme à la maison d’arrêt de Seysses et assigné à résidence dans un hôtel à Brienne-le-Château le temps de la tenue de l’Euro 2016 dans la ville rose. Malgré tout et en dépit des informations pourtant précises fournies par les services du renseignement égyptien, celui-ci reçoit aujourd’hui de la main de l’Etat la modique somme de 6 000 €.

Face à des faits aussi aberrants, nous appelons de nos vœux une indignation nationale concernant Farouk Ben Abbes. De plus, du fait de la menace que ce dernier fait planer sur la France, nous exigeons son expulsion immédiate vers la Tunisie.