Non à la tournée de François Hollande dans les lycées d’Occitanie !

Communiqué de presse de Julien Leonardelli,
Conseiller régional d’Occitanie,
Délégué départemental du RN de Haute-Garonne,

Dans un entretien accordé à Midi Libre le 24 février dernier, l’ancien Président de la République François Hollande, a annoncé son désir de faire une grande tournée dans les lycées de France pour « expliquer l’Europe aux jeunes ».

À bien des égards, une telle tournée me paraît incompatible avec l’obligation absolue de neutralité que doit respecter un établissement scolaire, d’autant qu’il s’agit dans ce cas d’une personnalité très marquée politiquement.

À quelques semaines des élections européennes, il est inconcevable de laisser François Hollande venir faire campagne dans nos lycées d’Occitanie, surtout que ce dernier a tout de même déclarer publiquement que « le souverainisme, c’est le déclinisme ».

Les véritables intentions de François Hollande sont claires : il ne s’agit évidemment pas d’évoquer devant les lycéens, l’histoire multi-millénaire du vieux continent européen, ni même de sa civilisation, mais plutôt de faire la promotion de la politique bruxelloise.

Si il devait avoir lieu, ce formatage idéologique des plus jeunes constituerai une négation très grave de la parole démocratique, de la diversité des opinions et donc de la réalité concrète délibérément cachée aux lycéens d’Occitanie.