Régionales 2015 : PS et PRG passent un accord pour des places, pas pour des idées !

leonardelli_fn31_communiqués1

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne,

Après avoir assisté durant des mois à de multiples querelles au sein de la gauche plurielle, on peut constater que l’approche des élections régionales et la montée du Front National au travers de la candidature atypique de Louis Aliot, alimentent les sagas électorales les plus pitoyables. En effet, c’est aujourd’hui que le PS et le PRG ont décidés conjointement d’entériner leur accord national pour la lutte des places.

Cependant, les Français n’ont pas la mémoire courte et n’oublient pas les attaques verbales échangés entre ces deux formations politiques, au moment où eux, subissaient de plein fouet les conséquences de leur idéologie mortifère en matière d’emploi, de santé ou encore de sécurité.

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente, juge indécent cet accord soudain qui n’est en réalité qu’un timide replâtrage, non pas destiné à se mettre d’accord sur des idées, mais plutôt à assurer aux uns et aux autres, de confortables places au sein de notre nouvelle grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Face aux méprisables combinaisons politiciennes des politicards du PS et de ses partis satellites, un seul choix s’imposera alors aux électeurs : le bulletin bleu marine les 6 et 13 décembre prochains !