Régionales : en Haute-Garonne, les électeurs n’ont pas écoutés les sirènes de la peur !

leonardelli_fn31_communiqués1

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne,

Au soir du second tour des élections régionales dans notre nouvelle grande région, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le Front National obtient un score, mais également un nombre d’élus historique.

Je remercie chaleureusement l’ensemble des 135 589 électeurs qui, en Haute-Garonne, ont fait confiance à la liste patriote conduite par Louis Aliot, confirmant l’ancrage local de notre mouvement.

Avec une participation en forte hausse, la liste du Front National recueille plus de 28 000 suffrages supplémentaires par rapport au premier tour du scrutin.

Incontestablement, nos concitoyens ont fait le choix de ne pas écouter les sirènes de la peur lancées par un gouvernement antidémocratique et se sont offerts pas moins de 7 élus haut-garonnais pour les défendre avec force, conviction et courage durant la future mandature.

Ces élus sauront se montrés dignes et respectueux de la parole donnée. Ils seront leurs alliés et les meilleurs garants de la représentativité de leurs opinions.