Saint-Alban : la gauche plurielle manifeste contre la démocratie !

Communiqué de presse de Julien Leonardelli,
Candidat aux Législatives des 11 et 18 juin 2017 sur la 5ème circonscription de Haute-Garonne
Secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne
Conseiller régional d’Occitanie

Bien qu’elles soient toutes les trois concurrentes pour les élections législatives des 11 et 18 juin prochains sur la cinquième circonscription de Haute-Garonne, mesdames Floureusses, Marconis et Espagnolle se retrouveront main dans la main, ce jeudi 30 mars 2017 à Saint-Alban, dans le but de manifester contre la tenue de notre réunion publique avec Gilbert Collard, député du Gard.

Ce rassemblement stérile contre le premier parti de France à toutes les élections depuis 2014, démontre le décalage énorme qui existe entre les représentants de partis politiques et le sentiment réel de l’écrasante majorité des Français. L’exaspération de nos compatriotes grandit face à l’anti-frontisme, qui constitue une arnaque politique fondée sur de vieux poncifs et de vieux slogans débités depuis les années 80.

Manifester contre l’issue des urnes restera toujours un procédé douteux et antidémocratique. Que nos adversaires persistent dans l’arrogance et l’ignorance, les Français s’en souviendront lors des élections présidentielles et législatives sur notre département.

Fier des idées que je défends, j’offre un débat apaisé à mesdames Floureusses, Marconis et Espagnolle, afin de confronter en toute tranquillité nos convictions et d’évoquer les véritables sujets qui préoccupent nos compatriotes, loin de toutes postures politiciennes et de toutes caricatures simplistes et idéologiques.