Suppressions d’emplois chez Latécoère : réorientons notre stratégie industrielle !

julien_leonardelli_CDP_frontnational

Communiqué de presse de Julien Leonardelli,
Secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne,
Conseiller régional d’Occitanie,

Nous apprenons cette semaine, qu’un plan social prévoit une suppression de 160 postes et le reclassement de 77 emplois dont 55 par une modifications géographiques, chez Latécoère à Toulouse. Et comme d’habitude, nos responsables politiques locaux ne peuvent décidément pas s’empêcher de rouler des mécaniques.

Comme à chaque fois, les indignations verbales sont bien là, dans le discours de la droite comme de la gauche, mais elles ne trompent désormais plus personne. Non seulement, ils sont tous dans la communication la plus inopérante car ils savent pertinemment que l’Union européenne qu’ils chérissent, n’autorisera jamais la moindre action politique visant à faire passer l’intérêt économique général avant celui des actionnaires. De surcroît, il font tous preuve d’une hypocrisie insupportable car leurs gouvernements respectifs qui se sont partagés le pouvoir depuis 40 ans, n’ont rien fait pour encourager la production française.

A contre courant, le Front National de la Haute-Garonne que je représente, plaide avec cohérence, pragmatisme et depuis longtemps déjà pour que la France réoriente totalement sa stratégie industrielle.

Celle-ci passera évidemment par l’arrêt de la politique d’austérité imposée par les technocrates de Bruxelles et appliquée docilement par les « républicains » et les « socialistes », ainsi que par la mise en place de droits de douane ciblés aux frontières. Il est plus que jamais vital pour la France de repartir enfin à la reconquête de son marché intérieur. Pour cela il faut avoir le courage de s’affranchir définitivement des règles ultralibérales et anti-patriotes de l’Union Européenne, courage, volonté et détermination qu’incarne Marine Le Pen.