Vers l’éclatement de la nouvelle majorité régionale ?

Communiqué de presse de France Jamet, Présidente du groupe FN-RBM de la région LRMP, Louis Aliot, Vice-président du FN, député européen et Julien Leonardelli, secrétaire départemental du FN de la Haute-Garonne, conseiller régional FN-RBM du LRMP,
 
La prochaine assemblée plénière du 18 janvier 2016 au conseil régional du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, risque d’être houleuse pour la nouvelle Présidente et sa majorité. Rattrapée par sa double casquette de Députée et de Présidente de région, Mme Delga va devoir se prononcer cette semaine sur l’épineuse question de la déchéance de nationalité. En bonne Vallsiste, elle devrait soutenir pleinement le Gouvernement à l’Assemblée nationale sur cette proposition, malgré le fait que ses multiples alliés locaux et même des membres de son propre parti y soient viscéralement opposés.
 
En effet, M. Assaf, Président du groupe PS au conseil régional et M. Vincini, secrétaire fédéral du PS de la Haute-Garonne ont récemment fait connaître leur refus de la mise en place d’une déchéance de nationalité pour les seuls binationaux.
 
Le poisson Delga est-il pris dans la nasse ? Quel que soit sa décision, Mme Delga devra rompre soit avec le Gouvernement Valls soit avec sa propre majorité régionale déjà fragilisée depuis son élection par son cumul des mandats. Peut-être Mme Delga aurait-elle du écouter notre appel sur www.demissionmandats-delga.com et démissionner de son mandat de Députée pour ne plus être une Présidente à mi-temps ? Cela lui aurait surement permis d’éviter ce casse-tête insoluble.