Violente agression d’un commerçant à Cadours : mettons en place la tolérance zéro !

braquage_commerce_cadours_leonardelli_fn31

Communiqué de presse commun de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne et Michèle Pellizzon, conseillère municipale FN de Tournefeuille, secrétaire de la 6ème circonscription de la Haute-Garonne, 

La semaine dernière, le responsable du magasin Carrefour Contact de Cadours a été violemment agressé par plusieurs individus en ouvrant son établissement aux aurores. Repartis avec l’intégralité du coffre-fort, les agresseurs sont toujours recherchés ! 

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente en tant qu’élue municipale d’opposition à Tournefeuille, déplore que depuis plusieurs mois, les braquages de commerces soient en forte hausse sur le département.

De plus en plus exposés à des délinquants, souvent multirécidivistes et de plus en plus violents, d’honnêtes commerçants sont braqués et rouvrent leur commerce la peur au ventre.

Aucune activité n’est épargnée et les commerçants et artisans qui pourtant, participent de manière essentielle à la vie économique et sociale de notre pays, se retrouvent lâchés par l’Etat, les gouvernements successifs ayant, hélas, échoué à enrayer cette violence inacceptable.

A leur laxisme et leur angélisme, le Front National, opposent et proposent de vraies solutions :

  • La mise en place de la tolérance zéro pour que la peur change enfin de camp.
  • La création de 40 000 places de prison pour que toute condamnation soit suivie d’effets et les peines appliquées en intégralité.
  • Renforcer la responsabilité pénale des mineurs délinquants.
  • La création d’une force de sécurité municipale ou intercommunale dédiée aux commerçants.
  • Réaffirmer clairement le soutien à la légitime défense. Ce n’est pas aux commerçants qui se défendent contre un délinquant armé d’aller en prison !
  • Soutenir moralement et juridiquement les forces de l’ordre dans leur travail.

Téléchargez ci-dessous en cliquant sur l’image, le tract du FN31 !

tract-agressioncommerçantcadours-fn31