Visite aux côtés de Louis Aliot dans le Comminges

005

La ruralité est au cœur des priorités du Front National et du Rassemblement Bleu Marine. De plus, notre nouvelle région, et notamment notre département de la Haute-Garonne, est particulièrement riche de terroirs et de paysages d’une exceptionnelle qualité. Son patrimoine gastronomique et viticole est réputé dans le monde entier. Pourtant, les pouvoirs publics délaissent ses habitants et les problèmes s’accumulent : insécurité, désertification, perte de services publics, pauvreté, politique agricole aberrante … etc.

Les élus du système n’ont d’yeux que pour les grandes métropoles et leurs « quartiers sensibles », qui bénéficient de subventions importantes. La réforme territoriale va aggraver cette marginalisation rurale en renforçant la capitale régionale et en éloignant le citoyen des lieux de décision. Le Front National combat fermement cette folle politique. Voilà pourquoi, le jeudi 15 octobre dernier, Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne et Maïthé Carsalade, tête de liste départementale, ont accompagné Louis Aliot, tête de liste « Bleu Marine » aux élections régionales des 6 et 13 décembre prochain, dans sa visite du Comminges.

002

D’abord un déjeuner militant à Saint-Gaudens, suivi d’une conférence de presse pour avancer les propositions du Front National et du Rassemblement Bleu Marine concernant la défense de la ruralité. Ensuite, une rencontre avec un céréalier de Aurignac, légitimement dégoûté par les la politique menée par les gouvernements de gauche comme de droite.

 

En outre, les dignes représentants du Front National ont également rencontré dans son bureau, le Maire de Montégut-Bourjac, afin d’évoquer ensemble, l’avenir de nos territoires ruraux. Enfin, Louis Aliot s’est montré à l’écoute d’un éleveur de Martres-Tolosane, souffrant d’une politique agricole qui se décide à Bruxelles et dont les directives aberrantes menacent son exploitation.